financer son projet immobilier

Quel financement pour concrétiser votre projet immobilier ?

Une acquisition immobilière est un projet conséquent, sans doute le plus important de toute votre vie. Il vous faudra surtout trouver la source de financement suffisante pour le réaliser. Sans doute avez-vous déjà constitué un petit matelas pour démarrer votre projet mais vous aurez nécessairement besoin d’un petit coup de pouce. Mais à quel type de financement devez-vous ou pouvez-vous recourir ?

Le prêt hypothécaire, principal financement de projet immobilier

Le prêt hypothécaire constitue le principal prêt immobilier qui finance l’acquisition de bien immobilier. C’est surtout le seul crédit dont le montant peut couvrir le prix d’une maison. La désignation de prêt hypothécaire implique la constitution d’une hypothèque en garantie du bon remboursement du crédit. Cela signifie qu’en cas de non remboursement du prêt, la maison hypothéquée sera saisie pour être vendue aux enchères. La banque se fera payer sur le prix de la vente. En principe, l’hypothèque est constituée sur un immeuble existant. Toutefois, dans la pratique, pour les primo-accédant, l’hypothèque est instituée sur le bien objet même de l’acquisition.

Le montant du prêt accordé se limite entre 60 et 80% de la valeur du bien hypothéqué. Vous devez fournir un apport personnel d’environ 20%. Il est toutefois possible d’obtenir un prêt 100% qui prendra intégralement en charge votre projet, le prix d’acquisition, mais également les divers frais, de dossier, d’assurance, voire même les frais de constitution d’hypothèque. En visitant le site Mon Pret Total, vous trouverez plus d’informations concernant le prêt total, ses conditions et les démarches à suivre.

Le crédit pont pour remplacer votre logement actuel

Le crédit pont est désigné crédit de liaison et est destiné à couvrir l’achat d’un nouveau logement en l’attente de la vente de l’ancien. C’est un crédit immobilier à court terme puisqu’il dure en moyenne 2 ans. La durée maximum est fixée à 3 ans. L’avantage avec le crédit pont est que vous n’aurez pas à attendre la revente de votre maison pour acheter un bien coup de cœur. C’est la banque qui avance le prix et le crédit sera remboursé une fois la revente conclue. Le montant alloué est indexé à la valeur de votre bien actuel. En général, la banque propose un financement à hauteur de 80% de l’estimation du bien à revendre.

Attention tout de même car le taux d’intérêt d’un crédit pont est généralement plus élevé que celui d’un prêt hypothécaire ordinaire. Une inscription hypothécaire sera en principe réalisée sur votre logement actuel en garantie du crédit pont, inscription qui sera à votre charge. Pour évaluer le coût global du crédit pont, faites une simulation préalable et comparez les offres pour trouver celle qui propose les meilleures conditions.

Financer un projet immobilier avec un prêt à tempérament

Vous aurez sans doute remarqué sur certaines brochures distribuées par les banques une offre désignée « prêt personnel à but immobilier ». En réalité, ces offres concernent principalement les travaux de rénovation et non le financement de l’achat d’une maison. D’ailleurs, un prêt à tempérament est le plus souvent plafonné 75000€. Vous conviendrez que trouver une maison à ce prix reste mission impossible.

Vous pouvez toutefois accompagner votre prêt immobilier d’un prêt à la consommation pour financer les travaux nécessaires. Vous pouvez aussi opter pour un rachat de crédit hypothécaire avec une trésorerie supplémentaire que vous pourrez affecter au comblement des dépenses liées à votre acquisition immobilière.

Un prêt personnel à court terme coûte généralement beaucoup plus cher qu’un prêt immobilier, avec des taux plus élevés et il n’est pas opportun d’opter pour le prêt personnel pour financer un projet immobilier d’envergure sans risquer un surendettement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *