cfd2

Introduction au CFD ou contrat sur la différence

Le CFD est un accord conclu entre un investisseur et un fournisseur pour échanger la différence de la valeur d’un actif financier entre le moment de l’ouverture d’une position et de sa fermeture.

Le CFD, un produit dérivé échangé sur le marché de gré-à-gré

Cela veut dire que sa valeur dérive directement de la valeur de l’actif sous-jacent qu’il représente. Vous ne serez donc jamais propriétaire de l’actif sur lequel vous investissez puisque vous ne pariez que sur la différence de cours entre l’ouverture et la fermeture d’une position.

Avec les CFD, vous pouvez investir sur une large gamme de produits. Ce sont principalement les indices boursiers, les actions, les matières premières, les taux ou encore les devises ou Forex.

En fonction de votre sentiment de marché et de votre scénario, vous pouvez parier à la hausse comme à la baisse. Pour chaque valeur, il existe donc deux prix – un prix d’achat ou et un prix de vente. Le spread représente la différence entre ces deux prix. C’est la rémunération de votre broker.

Ainsi, si vous pensez que le cours d’un actif va s’apprécier, vous allez acheter cette valeur. Vous serez donc long. Si le marché vous donne raison et que le prix augmente, alors vous réalisez un profit. Mais si la valeur de cet actif diminue, vous subissez une perte.

A l’inverse, si vous pensez qu’un actif risque de baisser, vous pouvez aussi profiter de ce mouvement en étant short ou vendeur. Votre profit se réalisera alors si la valeur de l’actif diminue et vous subirez une perte si elle augmente.

Le CFD, un produit à effet de levier

Pour ouvrir une position, vous devez immobiliser une partie de votre capital seulement, en fonction du taux de marge exigé par votre courtier. Vous avez ainsi la possibilité de libérer davantage de capital pour investir sur d’autres valeurs.

Mais attention, les CFD ne conviennent pas à tous types d’investisseurs car les risques sont importants : vos pertes peuvent dépasser votre capital initial.

Enfin, qu’est-ce que les CFD sans les courtiers ? Pas grand-chose.

Le rôle du broker

Certains reprochent aux CFD de ne pas être régulés, ce qui est vrai. Mais si ce type de trading connaît un franc succès, c’est parce que de bons courtiers jouent vraiment leur rôle. Ces brokers sont des intermédiaires entre les marchés financiers et les traders. Les courtiers proposent aux investisseurs, par le biais de leurs plateformes, un accès 24h/7j aux différents marchés financiers du monde. Ils mettent aussi à disposition des traders des outils d’analyse technique, permettant de peaufiner les prévisions des hausses ou des baisses des cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *