Credit

Demander un prêt quand on est entre deux carrières

Être entre deux carrières est un doux euphémisme pour dire que l’on est au chômage ou sans emploi. C’est notamment durant cette période que l’on a le plus besoin de l’aide des banques et des établissements financiers en tout genre. Et pourtant, bien que la loi soi de notre côté et n’interdit pas une telle demande d’aide, les prestataires de services rechignent à accorder quelque crédit que ce soit. La raison selon eux ? Le manque de garantie dû à l’absence d’un revenu fixe et stable.

Est-ce pour autant que les personnes au chômage ne peuvent pas faire une demande de crédit ? La réponse est non. Il existe toujours une chance pour que vous puissiez vous en sortir pendant cette période de vache maigre. Le point.

Comment convaincre les banques de vous accorder un prêt ?

Les banques, en ligne ou non, sont de plus en plus nombreuses à accorder des prêts aux personnes en situation de chômage. Mais encore faut-il présenter un dossier solide. En effet, afin de garantir le retour de leur financement et le respect des mensualités, et dans le but de vous protéger contre le surendettement, ces établissements doivent faire quelques recherches sur votre niveau de solvabilité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle vous demande plusieurs justificatifs. Vous pouvez profiter de quelques conseils à partir de ce lien.

Dans votre demande, vous devez entre autres produire les derniers avis d’impositions, vos relevés de compte ainsi que les derniers relevés de salaire dont vous disposez. Si vous n’avez pas été victime de découvert, et que vous avez encore assez de liquidité, votre prétention pour un crédit à la consommation ne devrait pas poser de problème.

Mais attention, il ne faut pas non plus avoir les yeux plus gros que le ventre. Si en étant au chômage, vous prétendez à un crédit s’étalant sur plusieurs années, vos chances de réussite sont faibles. Généralement, les emprunteurs de cette catégorie optent pour des prêts personnels minimes. Moins le capital emprunter est important, moins vous aurez à payer de TAEG et plus vous aurez rapidement un crédit. En outre, le prêt personnel facilite la gestion et l’utilisation des fonds demandés dans la mesure où les banques n’ont aucun droit de regard sur vos comptes.

L’exception à la règle

La règle est de demander le moins possible afin de convaincre les banques que les mensualités seront respectées. Mais il existe toujours des exceptions, à savoir, des personnes au chômage qui peuvent obtenir un crédit à la consommation sur le long terme et d’une grande importance. Pour ce faire, il faut indubitablement avoir une caution.

La caution est une personne garante. Dans le contrat, il s’agit d’un tiers qui s’engage à assurer les versements mensuels dans le cas où l’emprunteur aurait du mal à respecter ses engagements. Les banques ne sont pas très exigeantes quant au titre que peut porter cette dernière. Il peut s’agir d’un ami, d’un membre de la famille, d’un collègue, etc. Ce sont surtout les conditions de solvabilité qui compte. En effet, la caution doit être en mesure de libérer les fonds en question, donc solvable et disposant d’un revenu stable et conséquent si possible. Elle ne doit pas être âgée de plus de 60 ans. Ces derniers pouvant être victime d’une maladie ou d’un décès soudain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *