eco pret a taux zero comparateur hopernergie.com

Travaux de rénovation énergétique : demandez l’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul vous permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de votre logement. Ce dispositif est allongé jusqu’à décembre 2021. Qui peut bénéficier de ce prêt et quelles sont les conditions ? Les travaux associés à un changement de fournisseurs d’électricité vous permettra de réduire durablement vos dépenses.

L’occasion de changer de fournisseur d’électricité

Vous avez besoin de diminuer votre facture de chauffage ou d’améliorer l’isolation de votre logement ? D’installer une chaudière plus performante ? Pour financer les travaux de rénovation énergétique vous pouvez prétendre à des aides dont l’éco-prêt à taux zéro ! Sachez que pour économiser vous pouvez également comparer les offres d’énergie et pourquoi pas changer de fournisseur d’électricité. De plus le changement de fournisseur est gratuit et les offres d’électricité sont sans aucun engagement. Trouver un fournisseur moins cher qu’EDF est désormais chose facile.

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

Tous les bailleurs, occupants et propriétaires, sans condition de ressources.

Votre logement doit être déclaré en tant que résidence principale et avoir été achevé avant le 01/01/90. Les copropriétaires peuvent aussi en bénéficier.

Votre logement doit avoir au minimum 2 ans.

Les travaux de rénovation énergétique éligibles à l’éco-PTZ :

  • L’isolation performante de votre toiture
  • L’isolation des planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert
  • L’isolation performante des murs donnant sur l’extérieur
  • Le remplacement des fenêtres et des portes fenêtres en simple vitrage vers l’extérieur
  • L’installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.
  • L’installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • L’installation ou le remplacement du système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire.

Il vous est possible de prétendre, selon quelques conditions, à l’éco-PTZ « performance énergétique globale ». Cela permet d’effectuer des travaux d’amélioration de la performance énergétique globale dans votre habitation.

Choisir l’entreprise qui effectuera les travaux

Seul un artisan ou une entreprise du bâtiment détenant la mention RGE « Reconnu garant de l’environnement » pourra effectuer ses travaux.

Le montant de l’éco-PTZ :

Le montant dépend des travaux que vous souhaitez réaliser. Voici un aperçu de ce que vous pouvez demander :

  • 15 000 € pour l’accomplissement d’une seule des actions proposées dans cette liste. A l’exception du remplacement des fenêtres. Vous ne pourrez bénéficier de plus de 7 000 €
  • 25 000 € si vous réalisez deux des sept actions de la liste.
  • 30 000 € pour l’accomplissement de trois travaux ou plus parmi et pour les travaux permettant d’avoir une performance énergétique globale faible.
  • 10 000 € pour réhabiliter le système d’assainissement non collectif.

L’éco-prêt à taux zéro peut être remboursé sous 15 ans. A noter qu’il s’agit de la durée maximale. Vous ne pourrez donc pas dépasser cette date.

Il vous est possible d’effectuer un éco-PTZ complémentaire. Il s’agit d’un second prêt pour une même habitation durant les 5 années suivants le premier. A noter que pour l’obtenir, la somme des deux prêts ne doit pas excéder 30 000 euros.

Demander un éco-prêt à taux zéro

Dans un premier temps, estimez le budget nécessaire à la réalisation de vos travaux. Ensuite, remplissez le formulaire « Emprunteur » et rendez-vous dans une banque avec les justificatifs :

  • l’attestation RGE de l’entreprise en charge des travaux de performance énergétique ;
  • le justificatif d’utilisation du logement comme résidence principale ;
  • sa date de construction ;
  • votre dernier avis d’imposition…

Comme tous les grands réseaux bancaires, la banque vous fournissant l’éco-PTZ doit avoir signé une convention avec l’État. Pour cela demandez à votre banque.

Suite à l’émission de l’offre de prêt, vous aurez trois ans pour faire vos travaux. Une fois ces derniers terminés, il vous faudra donner à votre banque l’ensemble des factures justifiant la réalisation des travaux. Dans les cas où la nature des travaux ou le nom de l’entreprise a changé, il vous faudra aussi donner le formulaire « Entreprise ».

Ces formulaires sont disponibles sur le site du ministère de la Cohésion des territoires. Il vous suffit de les télécharger.

Peut-on cumuler l’éco-PTZ avec d’autres aides ?

Oui, l’éco-prêt à taux zéo est cumulable avec les aides des collectivités territoriales, des fournisseurs d’énergie et de l’Anah. De plus, il vous est tout à fait possible de bénéficier à la fois de l’éco-PTZ et du CITE pour les mêmes travaux. De plus il est possible de souscrire un prêt personnel pour compléter l’éco-PTZ

Pour conclure faire des travaux de rénovation énergétique grâce au prêt à taux zéro et/ou à un prêt personnel permet de faire d’importantes économies sur sa facture d’énergie. Les travaux couplés à un changement de fournisseurs d’électricité et vous réduirez vos dépenses durablement.